Page d'accueil
 Excursion
 Conférence
 Evénement Berlin
 Liens
 English
 Deutsch


 Page d'acc. Biodiv


Logos GTZ und GEODes oasis dans la métropole et dans le Sahel

GTZ présente les actions et les résultats de la première Journée de la Biodiversité en Afrique lors de l’événement principale de la Journée de la Biodiversité de GEO à Berlin.

Un spectacle insolite : Au lieu des paniers de pique-nique et des grils les visiteurs du jardin public Tiergarten à Berlin se sont munis de jumelles, des trubles d’insectes et des filets à papillon. Tout ceci un Samedi matin avec des températures autour de dix dégrées.

Photo:  Etude des arbres (D.Bange)L’explication: Le 11 juin 2005 est le jour de l’événement principal de la Journée de la Biodiversité de GEO, organisée par le magazine allemand GEO en coopération avec l’ONG Deutsche Umwelthilfe et la fondation Deutsche Wildtier-Stiftung. Pendant 24 heures 100 spécialistes en biodiversité ensemble avec des amis de la nature, des écologistes, des écoliers, des enseignants et des groupes de jeunes étudient la diversité biologique du parc municipal au centre de la capitale allemande. Parmi les participants est le Ministre Fédérale de l’Environnement Jürgen Trittin qui parraine ce septième Journée de la Biodiversité et qui ne se laisse pas décourager par des températures plutôt fraîches.

Foto: Inventaire de la biodivesité au Tiergarten à Berlin  (D. Bange)Le périmètre étudié par cette Journée de la Biodiversité est un oasis vert au cœur de la métropole, objet de différents conflits d’utilisation entre la protection de la nature et les exigences de la récréation urbaine. L’inventaire montre que le Tiergarten possède une biodiversité riche : Malgré le temps défavorable environs 1000 espèces végétales et animales sont identifiées lors de cette journée d’action au centre de Berlin, parmi eux le pic épeiche et une ancienne plante médicinale nommée « Herzgespann ».

Devant les 250 auditeurs rassemblés pour la séance finale de la Journée de la Biodiversité au Sony Centre Ute Böttcher parle d’un oasis tout à fait différent. Böttcher travaille comme Conseillère technique principale au Ministère de l’Environnement et de Assainissement Malien pour ordre de la GTZ. Dans le cadre de la Quinzaine de l’Environnement au Mali elle a organisée la Journée de la Biodiversité au pays Dogon le 04 juin 2005 en coopération avec GEO, la Mission Culturelle de Bandiagara, le Service de Développement Allemand (DED) et le Projet BIODIV de la GTZ.

Photo: Ute Böttcher (GTZ)Lors d’une excursion environ 100 scientifiques, politiciens, écologistes, journalistes ainsi que des guérisseurs, chasseurs et agriculteurs Dogons ont étudié la biodiversité de la Falaise de Bandiagara et du plateau Dogon du point de vue de la science « moderne » de du savoir traditionnel Dogon. En outre l’événement a contribué à la sensibilisation de la population locale pour la valeur de la biodiversité par la participation d’environ 1000 membres de la communauté Dogon dans les différentes manifestations de la journée d’action. Au-delà du niveau local des reportages sur la Journée de la Biodiversité dans la presse malienne et dans la chaîne de télévision malien ORTM ont éveillés l’intérêt publique au sujet de la biodiversité et sa conservation et l’utilisation durable des ressource naturelles dans l’ensemble du pays.

Böttcher explique la biodiversité exceptionnelle le long de l’imposante Falaise de Bandiagara qui existe grâce au réservoir d’eau que constitue le plateau Dogon. On y trouve des animaux et des plantes qui normalement vivent dans les zones soudaniennes plus humides au sud d’Afrique de l’Ouest. Son rapport illustré d’impressionnantes images du photographe Ingo Arndt de GEO emmène l’audience en Afrique et fait oublier pour un moment le temps froid à Berlin.

Foto: GEO rédakteur en chef  M. Gaede, Ambassadrice Diakité, U. Böttcher, S. al-Janabi (GTZ)Parmi les invités se trouve l’Ambassadrice Malienne en Allemagne, son Excellence Fatoumata Siré Diakité, qui après le discours de Ute Böttcher remercie GEO et la GTZ pour la bonne coopération. L’ambassadrice explique que la collaboration avec la GTZ a une grande importance pour son pays. C’est la raison pour laquelle est a rendu visite à la centrale de la coopération technique allemande à Eschborn peu après son entrée en fonction à Berlin. « J’espère qu’il y aura d’autre Journées de la Biodiversité de GEO au Mali », dit Diakité.

La Journée de la Biodiversité de GEO au Mali a été soutenue financièrement par:

  • le projet sectoriel « Mise en oeuvre de la Convention sur la Biodiversité » de la GTZ (BIODIV Project)
  • le projet sectoriel « Les populations et la biodiversité dans les zones rurales» de la GTZ (People & Biodiv)
  • le Projet de mise en oeuvre de la Convention sur la lutte contre la désertification (CCD Project) www.gtz.de/desert

Zum Seitenanfang



  GTZ Homepage GEO Homepage